A Gentleman’s Guide to Love and Murder: la Comédie Musicale

Gentleman's Guide to Love and Murder, A Walter Kerr Theatre

Cette comédie noire, qui est montée timidement sur les planches de Broadway en novembre dernier, a déjà gagné, entre autres, le Tony Award de la Meilleure Comédie Musicale, du Meilleur Réalisateur – le serbe Darko Traskajak-, du Meilleur Scénario – Robert L . Freedman – et des meilleurs costumes – par Linda Cho. A Gentleman’s Guide to Love and Murder a triomphé lors des derniers Tony Awards (la 68ème), cérémonie qui récompense chaque année le meilleur du théâtre et des comédies musicales aux États-Unis. 

Esta comedia negra que entró con timidez a los escenarios de Broadway el noviembre pasado ha conseguido, entre otros, un Tony a la mejor comedia musical de estreno, al mejor director, – el serbio Darko Traskajak- , al mejor guión, – de Robert L. Freedman- y al mejor vestuario, a cargo de Linda Cho.

En savoir plus sur A Gentleman’s Guide to Love and Murder

En français, le titre signifie “Guide d’un gentleman pour aimer et assassiner”: une bonne description de ce script basé sur le livre de Robert L. Freedman “Israël ank: autobiographie d’un criminel”.
L’action commence avec Monty Navarro, un meurtrier dans l’attente de la potence, qui décide d’écrire ses mémoires. Joué par Bryce Pinkham, Monty se souvient que le lendemain de l’enterrement de sa mère, il reçut la grande nouvelle : seulement huit membres de sa famille se dressent entre lui et le titre de comte de Highhurst. Ce gentleman ambitieux n’est donc, ni plus ni moins, que le neuvième dans l’ordre de succession. Il prend alors la décision d’éliminer un par un les huit successeurs. Et c’est là qu’on commence à s’amuser !
L’une des grandes surprises de ce spectacle est que les 8 successeurs sont joués par la même personne: le vainqueur du Tony, Jefferson Mays (“I Am My Own Wife” – Je suis ma propre femme). Il joue à la perfection le rôle d’un évêque, d’un coureur de jupons, d’une diva d’opéra, d’un apiculteur inepte, d’une bienfaitrice, d’un fou macho, d’un employé de banque et enfin, de l’infecte comte de Highhurst.
Le triangle amoureux entre Monty, Sibella la marié – Lisa O’Hare – et Phoebe – Lauren Worsham – complète l’histoire et atteint son point culminant dans la chanson “​​I’ve Decided to Marry You” (J’ai décidé de vous épouser), durant laquelle seulement deux portes s’interposent entre Sibella et Phoebe alors que ce dernier la demande en mariage.
A Gentleman’s Guide to Love and Murder  est un spectacle idéal pour les petits et les grands, qui remplie nuit après nuit les sièges du Walter Kerr Theatre. Des costumes colorés, une chorégraphie exceptionnelle et un panel de musique en tout genre sont réunis dans ce jeu irrévérencieux au scénario hilarant. À ne pas manquer !

Anglais, Espagnol, Catalan

No comments yet.

Leave a Reply